{ Dirty Prince }


« Brave New World »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jour de poussière [PV Mak <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
William

{ The one who bumped the wall because of his mask }

avatar
Messages : 70
Localisation : Somewhere over the rainbow ♥
Âge du personnage : 22 ans
Fiche du personnage : Le garçon nommé Corbeau



Cupboard
Autres détails:
Profession ou titre: Libraire
MessageSujet: Jour de poussière [PV Mak <3]   Sam 20 Mar - 15:50

...
Une pièce noire, toute noire. On tourna sur nous-même, légèrement angoissé. Cette obscurité faisait froid dans le dos. On se serait cru enfermé dans une malle, comme celles qu’on utilise pour les interminables voyages. Peut-être que la malle ne s’ouvrira plus jamais… Soudain, on aperçu quelque chose bouger. On se retourna, puis on se dit qu’on était bête, que ce n’était que le fruit de notre imagination. Mais on entendit un bruit étouffé, et là, on commença à avoir peur, très peur dans cette pièce sombre et glacée. On tâtonna dans les ténèbres à la recherche de quelque chose. Une arme, un bouclier, une porte pour s’enfuir… Mais on eût l’impression d’être entouré de murs, comme un immense labyrinthe. On se dit qu’on aurait pas dû rentrer dans cette pièce, on commença à pleurer, complètement paniqué. Pourquoi avait-il fallut qu’on fasse ce pari avec les copains… À cette heure-ci, on aurait déjà été chez nous, bien tranquillement. Soudain, une lumière s’alluma, vacillante, et on se mit à crier en courant vers la sortie.

- UN MOOOOOOOOOONSTRE !!!!!!!!!!!!

C’est à ce moment là qu’un William surpris sortit sa tête du drap dans lequel il s’était empêtré, une bougie à la main. Il regarda autour de lui, intrigué. Mais il était seul, le gamin avait d'ors et déjà fuit. Il n’y avait pas l’ombre d’un monstre dans sa librairie, il l’aurait déjà croisé sinon ! Il épousseta ses vêtements couverts de poussière.

- Il serait grand temps de faire le ménage ici !

Il enjamba les piles de livres pour aller ouvrir les fenêtres. Pour cet énergumène, faire le ménage était synonyme d’aérer. Il posa ses mains sur ses hanches, un sourire satisfait aux lèvres. Il faisait étrangement chaud pour la saison. William aimait bien la chaleur. Ça voulait dire que la nuit serait douce et que les gardes profiteraient de ce temps festif pour aller boire « quelques » chopes de bière. Il allait pouvoir s’amuser un peu.

Il poussa du pied les livres qui se trouvaient dans le passage et s’installa à son bureau dans un nuage grisâtre. Il toussa, s’étouffant presque, les poumons encombrés par ces viles particules. Les larmes aux yeux, il attrapa une feuille volante, une plume et de l’encre noire, et écrivit l’idée qu’il avait eu à l’instant.

- « Et si le temps était rond ? » Oui, c’est intéressant… Tout ce qui fait parti de ce monde appartient à un cycle alors on pourrait supposer que le temps est rond. À développer, donc.

Puis il posa la feuille avec toutes les autres, et regarda l’encre dans la petite bouteille en verre avec attention. Il compta les bulles d’air qu’elle contenait, les fixant comme s’il était hypnotisé. Il finit par relever la tête. La déception se lisait sur son visage lorsqu’il annonça :

- Douze. Ce n’est pas normal. Ma théorie sur les bulles dans l’encre noire était fausse…

Désespéré, il trouva la feuille qui l’intéressait et la déchira, laissant les bouts de papier traîner sur le sol. Il les regarda tristement. C’était comme une vie qui venait de s’éteindre brusquement, alors qu’elle avait encore tant de chose à faire…Il porta sa main à son cœur d’un air grave.

- Une minute de silence pour cette idée venant tout juste de disparaître de la surface de la Terre. Elle aurait pu permettre d’accéder à tant de conclusions, tant de découvertes auraient pu être possibles grâce à elle… Mais c’est fini à présent. Paix ait son âme.

Après cette prière improvisée, il décida de faire le tri dans ses affaires, une fois n’est pas coutume. Il commença à remettre les livres à leur place, les piles qui s’entassaient jusqu’à lors disparaissant petit à petit. Il rangea ses feuilles à idées dans un tiroir. Deux tiroirs. Beaucoup de tiroirs. Qu’il referma soigneusement avec une clef en bronze de peur que quelqu’un de mal intentionné ne les lui vole. Il ne se demanda pas qui voudrait voler des idées aussi farfelues, il était bien le seul à y porter de l’intérêt…

Quand ce fût fait, il contempla sa librairie qu’il trouvait plus lumineuse que d’ordinaire, allez savoir pourquoi. Il trouvait cela amusant, il avait l’impression d’être dans une autre boutique. Une boutique dont la porte grinçait de la même manière que la sienne cependant. Il se tourna vers celle-ci, le sourire aux lèvres.

- Bienvenu cher client, vous cherchez quelque chose en particulier ?

Phrase apprise par cœur qu’il répétait inlassablement à chaque personne qui franchissait le seuil. Phrase dont le sens lui échappait, phrase vide, sourire vide également. Mais les clients s’en contentaient parfaitement alors, pourquoi changer ?


[sans commentaire...]

...

_________________
.

Vengeance masquée
L'âme pure et innocente
Entachée de sang



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Jour de poussière [PV Mak <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{ Dirty Prince } :: ♠ { Corbeille } ♠ :: || Archives RPG-