{ Dirty Prince }
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

{ Dirty Prince }


« Brave New World »
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Theophil

{ A... PINK... Elephant *o* }

Theophil
Messages : 336
Localisation : Planqué quelque part pour échapper à son Boss.
Âge du personnage : 22 ans
What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 Iiiic_10



Cupboard
Autres détails:
Profession ou titre: Garde
What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 Vide
MessageSujet: Re: What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !]   What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 EmptyLun 25 Mar - 22:14

    YAOOOOOOOOOOI/sblarf
    (Oui, c'est le premier mot que je sors pour mon come back, je sais je sais *lattée*)

    Bref, j'aime ton punk et son amant 8D *^*

    Et je trouve que le plus joli kit, c'est celui de Knowledge, j'aime beaucoup <3
    Tes actus galeries me manquaient en tout cas!

    (Bon, sinon, il faudrait que je me rebouge sur tous les forums moi, ça va plus/sblarf)

_________________


What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 2urp4ap
Revenir en haut Aller en bas
Heather

{ "Le puddiiiing à l'arsenic !" ♪ }

Heather
Messages : 101
Localisation : Boutique dans le bourg
Âge du personnage : 20 ans



Cupboard
Autres détails:
Profession ou titre: Apothicaire
What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 Vide
MessageSujet: Re: What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !]   What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 EmptySam 8 Juin - 14:53

Toujours pas de nouveau texte, mais promit, ça arrivera bientôt, et ça concernera (encore) mon tit punk favori <3 *est en train d'écrire l'histoire précise, détaillée, et tout tout du punk, histoire de faire un beau roman*

En attendant, voici quelques créas

Sous sous sous !:
 

Toute gentille petite fille:
 

Tea Time:
 

Hime-chan:
 

sale gosse:
 

_________________
What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 776906Heather
Merci beaucoup à Milo pour le vava !

Revenir en haut Aller en bas
Eulalie

{ "Heureux les simples d'esprit, ils iront au paradis." }

Eulalie
Messages : 103
Localisation : ... En train de faire des bêtises?
Âge du personnage : 18 ans
What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 29zydjt



Cupboard
Autres détails:
Profession ou titre: Domestique
What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 Vide
MessageSujet: Re: What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !]   What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 EmptyDim 9 Juin - 23:42

    Oh je suis contente, ça faisait longtemps *o*

    C'est tout choupinou! Et en plus y a Vincent donc voilà, love on you 8D J'aime beaucoup, en particulier, les deux premières signatures <3 (La petite fille est mignonne, huhu (Bonjour, ça fait phrase de pédophile ça/sblarf) et j'aime bien les tons de bleu!)

    Et j'ai hâte de lire l'histoire de ton petit punk en tous cas <3

_________________
Et vous aurez vécu, si vous avez aimé.
[Musset]
Revenir en haut Aller en bas
Theophil

{ A... PINK... Elephant *o* }

Theophil
Messages : 336
Localisation : Planqué quelque part pour échapper à son Boss.
Âge du personnage : 22 ans
What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 Iiiic_10



Cupboard
Autres détails:
Profession ou titre: Garde
What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 Vide
MessageSujet: Re: What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !]   What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 EmptyLun 10 Juin - 1:21

    Je suis d'accord, moi aussi c'est la petite fille ma préférée! (huhuhu/sblarf) et puis j'aime bien Vincent et Hime aussi <3

    Et je veux l'histoire détaillée du punk yaoi *^* *lapidée en force*

_________________


What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 2urp4ap
Revenir en haut Aller en bas
Heather

{ "Le puddiiiing à l'arsenic !" ♪ }

Heather
Messages : 101
Localisation : Boutique dans le bourg
Âge du personnage : 20 ans



Cupboard
Autres détails:
Profession ou titre: Apothicaire
What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 Vide
MessageSujet: Re: What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !]   What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 EmptyLun 24 Juin - 12:26

Hey o/ Je vais vous prouver que je suis très logique. Voici donc un tit truc pour mon roman... Mais qui genre sera carrément à la fin de celui ci. Parce que oui, j'écris dans tous les sens. Un tit bout par là, puis par ci.... J'vous dis pas le boulot quand je devrais retrouver les incohérences xD






SIR LEWIS HALLEY :
IL AURAIT LAISSER SON AMANT MOURIR

Tôt ce matin, Piccadilly fut réveillée par le son d’une ambulance, et les sirènes de la police, qui s’arrêtèrent devant la demeure du noble le plus scandaleux de toute l’Angleterre. Et ce nouveau fait divers n’améliorera pas sa réputation. Quelques heures plus tard, l’ambassade du Japon, situé à peine à cinquante mètres du Halley’s Wonderland annonçait à la presse la mort de Kondo Haiko, ressortissant nippon, connut pour être l’amant de Sir Halley.
La police de Londres a quand à elle déjà retracé les circonstances du drame, révélées par le vice ambassadeur du Japon, qui n’est autre que Kane Kondo, le frère ainé de la victime. L’écrivain avait passé la nuit à l’extérieur, dans un hôtel de Londres, où se tenait une remise de prix littéraires. Il n’était pas rentré chez lui après avoir reçu le James Tait Black Memorial. Pourtant, Haiko ne se trouvait pas avec lui, puisque le ressortissant japonais était chez l’auteur. Il apparait que celui-ci a passé une soirée dédiée à sa toxicomanie, puisqu’au petit matin, Lewis Halley l’a découvert dans le salon, inconscient, et ne respirant plus. Le médecin légiste a estimé l’heure de la mort à quatre heures. Soit une heure avant que son concubin ne revienne. Celui-ci s’est d’ailleurs reclus dans sa demeure, et a refusé de nous parlé, tandis que son attaché de presse s’est contenté de préciser qu’il « était atterré de cette nouvelle, qui l’attriste profondément, son amour pour le jeune Haiko se trouvant soudainement brisé par une mort abrupte et cruelle. »
Mais alors que Sir Halley s’enferme dans son manoir, les langues se délient. Nous avons notamment pu rencontrer Kane Kondo, le frère donc de la victime. On se souvient en particulier de la bataille judiciaire qui l’avait opposé il y a quelques mois à l’auteur. En effet, le vice ambassadeur jugeait alors que « l’influence de Sir Halley sur [son] jeune frère [était] particulièrement inquiétante. Haiko refuse de se faire
soigner, et ce criminel l’enferme chez lui, fournissant héroïne et cocaïne pour qu’il ne se donne pas la peine de sortir. ».Ces propos avaient eut deux réactions. Une première de la part du dit Haiko, qui devant journalistes, avait donné un coup de poing à son frère, avant de déclarer au témoin de la scène « Cet enfoiré joue les grand frères idéaux, alors qu’il n’a jamais levé le petit doigt pour m’aider quand j’en avais vraiment besoin. Et alors quoi ? Maintenant, j’suis plus une tâche pour sa brillante carrière ? Désolé, Oni-chan… Je serais toujours là pour t’emmerder. », témoignant du rapport tendu entre les deux frères. Une deuxième de la part de Sir Halley, qui l’assigna en justice pour diffamations. Lewis Halley gagna les deux procès, celui devant donné la tutelle d’Haiko à son frère, et interdire à l’auteur de s’en approcher de nouveau, et celui pour diffamation, le faisant obtenir un total de 10,000 livres, qu’il reversa entièrement à une association caritative aidant les enfants subissant des maltraitances. Il avait eut alors ce petit mot : « La toxicomanie de Haiko est désormais un fait connu de tous, bien que tous deux, nous aurions préféré la garder sous silence. Mais parfois, la meilleure solution pour se sortir de cette horreur, c’est de vivre avec ceux qui vous rendent heureux. J’espère rendre Haiko heureux. Plus heureux en tout cas qu’il ne l’a jamais été au sein de cette famille, qui maintenant, tente de le ramener à lui, mais qui il y a six ans, l’avait jeté à la rue. » Il fallait donc bien s’attendre à ce que après la déclaration officielle de l’Ambassade nipponne, le membre de la famille Kondo réagisse de manière bien moins neutre. Il glissa donc aux caméras présentes qu’on se trouvait désormais dans la situation qu’il redoutait. « Mes avertissements il y a quelques mois ont été un coup de glaive dans le vent. Personne ne m’avait alors écouté. Et pourtant, en dépit des promesses de Halley, mon frère n’a pas le moins du monde arrêter de se piquer. Aujourd’hui, il en est mort. Je
drame, et je jure solennellement que pour mon frère, j’obtiendrais justice. » tiens personnellement le Sir Halley responsable de ce Mais le vice ambassadeur n’est pas le seul à pointer du doigt Lewis Halley comme responsable de la mort de Kondo Haiko à seulement vingt ans. Niwa Akihito, un lieutenant de la police tokyoïte, alors en vacances à Londres pour justement rendre visite à Haiko, et dont on sait qu’il est l’un de ses proches amis, puisqu’il avait passé deux ans au Japon à prouver l’innocence du punk dans une affaire de meurtre et de règlement de compte entre dealers, affaire qui avait aussi provoqué un scandale alors que l’on découvrait que ce jeune homme en fuite n’était autre que l’amant sulfureux de l’auteur, accuse aussi ce dernier de négligence. « Sir Halley, plus que quiconque, connaissait les faiblesses de Haiko. Il ne pouvait que savoir que peu importe le travail accomplit auparavant sur les problèmes de Haiko, tout cela ne servirait à rien s’il le laissait seul, avec une possibilité de se chercher quelque chose. Encore plus une nuit entière. Je suis bien placé pour savoir que Haiko était en sevrage. Je l’ai vu. Ce soi disant enfermement de Lewis quand à Haiko, c’était rien d’autre que de le garder loin de toute tentation, il ne pouvait rien s’acheter ainsi. Et Lewis le sevrait petit à petit à base de substituts légaux. Le tout était suivit par un médecin. Mais jamais il n’aurait du abandonner Haiko. »
Cette théorie du sevrage en cours apparait tout à fait possible, puisque selon les médecins, la dose qui a été fatale à Haiko n’aurait pas du l’être pour un toxicomane vivant avec les drogues depuis plus de cinq ans. Le mot de la fin revient toutefois à Lucian Blanco, l’industriel italiano-britannique, dont la presse people avait relaté une aventure avec le nippon. « Kane comme Akihito peuvent avoir raison, on en sait rien. Mais dans les deux cas, on doit tous voir une chose. Lewis Halley est responsable de sa mort. »

_________________
What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 776906Heather
Merci beaucoup à Milo pour le vava !

Revenir en haut Aller en bas
Lord Lucien

{ "We live in pervert time" }

Lord Lucien
Messages : 263
Localisation : Où je le veux
Âge du personnage : 25 ans



Cupboard
Autres détails:
Profession ou titre: Comte
What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 Vide
MessageSujet: Re: What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !]   What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 EmptyMer 17 Juil - 14:02




    Lalala, trois plombes après la bataill/sblarf

    Avoue, tu as mis la fin pour qu'on ait envie de voir le début hein?/sblarf C'est viiiiil j'ai envie de savoir ce qui s'est passé moi du coup D8 Et comment ils en sont arrivés là et ce qui s'est vraiment passé et le point de vue des deux personnages principaux et tout et tout! En plus c'est du YAOI  *o* *pan*

    (Ah si, juste, je crois qu'à un moment il manque des mots mais bon, ça gène pas énormément non plus)

    Et puis c'est grave triste quand même ToT Et frustrant. Je l'ai déjà dit, mais FRUSTRANT QUOI! Je veux savoir le début/sblarf

    Bref, en tous cas, tu te débrouilles vachement bien, tes écrits sont toujours intéressants <3


_________________
/
/

J'ai tous les défauts des autres, et cependant
tout ce qu'ils font me parait inconcevable. [Cioran]

/
Revenir en haut Aller en bas
Heather

{ "Le puddiiiing à l'arsenic !" ♪ }

Heather
Messages : 101
Localisation : Boutique dans le bourg
Âge du personnage : 20 ans



Cupboard
Autres détails:
Profession ou titre: Apothicaire
What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 Vide
MessageSujet: Re: What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !]   What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 EmptyDim 1 Sep - 22:13

BWAAAHHHHH J'SUIS EN RETARD DANS MES RPS !

Plus jamais admin d'un forum //SBAFF//

Bon, cependant, mon retour à la vie de rpgiste active est aussi passée par une nouvelle créa. Et pour cette créa, un nouvel arrivé : GIMP ! Et ouais, je passe enfin à autre chose que Photofiltre. C'plus facile de faire des formes chelou avec du transparent sur Gimp *-*


What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 912036Asmod

What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 343682Asmod

_________________
What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 776906Heather
Merci beaucoup à Milo pour le vava !

Revenir en haut Aller en bas
Theophil

{ A... PINK... Elephant *o* }

Theophil
Messages : 336
Localisation : Planqué quelque part pour échapper à son Boss.
Âge du personnage : 22 ans
What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 Iiiic_10



Cupboard
Autres détails:
Profession ou titre: Garde
What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 Vide
MessageSujet: Re: What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !]   What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 EmptyLun 2 Sep - 0:40


    Ton ava est trop beauuuuuuu *o* Et sexyyy *pan* Je connais pas du tout Gimp, mais tu as l'air de mieux maitriser que tophiltre apparemment, c'est vraiment joli!

    Et j'avais encore zappé de répondre avant mais, je kiffe aussi ton histoire *o* Yaooooooi/sblarf Perso je soutiens Sir Halley à fond! Je suis sûre que c'est pas sa faute! D8 *jetée*

    Et moi aussi : JE SUIS EN RETARD DANS MES RPPP/sblarf On se soutient XD *à la ramasse*

_________________


What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 2urp4ap
Revenir en haut Aller en bas
Heather

{ "Le puddiiiing à l'arsenic !" ♪ }

Heather
Messages : 101
Localisation : Boutique dans le bourg
Âge du personnage : 20 ans



Cupboard
Autres détails:
Profession ou titre: Apothicaire
What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 Vide
MessageSujet: Re: What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !]   What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 EmptyJeu 16 Avr - 0:19

*arrive en catimini* Lalala


Oui, bon, ça fait un bail...Mais vous voyez, au final, j'vous ais pas oublié ♥ *sent le regard menaçant de sa soeur qui est aussi sur le fofo sur elle Même si elle dort présentement*


Pas taper >.<

Pour me faire pardonner, comme j'ai pas encore de rps àvous donner, je vous mets quelques récentes créas !

Infirmière Sexy:
 

Chaton d'Amour:
 

Punk Adoré:
 

Jolie Vipère:
 

Et puis j'ai aussi des bannières à mon actif maintenant... Surtout avec le forum dont j'suis en charge du design xD Tenez, en exclusivité pour vous, une des bannières du prochain thème (on a un changement de ban aléatoire à chaque clic 8D )

Spoiler:
 

_________________
What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 776906Heather
Merci beaucoup à Milo pour le vava !

Revenir en haut Aller en bas
Primo

{ "PASTAAAA !" }

Primo
Messages : 168
Localisation : Reclus quelque part ?
Âge du personnage : 20 ans
What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 Icprim10



Cupboard
Autres détails:
Profession ou titre: Musicien compositeur
What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 Vide
MessageSujet: Re: What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !]   What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 EmptyDim 26 Avr - 18:04

    Ooooh Heather's apparition ! Hello ♥

    Ta bannière est trop belle ** Et toutes tes signatures aussi, elles sont vraiment canon ! (gros coup de cœur sur la 1ère, d'ailleurs) Quant aux avas, j'ai l'impression que tu t'es encore améliorée ! J'aime un peu moins la dernière que les autres, mais en même temps l'image de base avait l'air plus difficile à traiter que les autres ^^

    Et du coup je répondrai pendant ces vacances à ton RP ! J'étais persuadée que c'était à toi de répondre et en fait, en allant vérifier à l'instant... XD *pan*
    Et hop, à mon tour, disparition en catimini !

_________________


"A l'été à la vie, au soleil et aux filles,
Je veux lever mon verre à m'en rouler par terre,
Je rejoins l’imprévu, la folie et l'ivresse"

Thomas Dutronc
Revenir en haut Aller en bas
Heather

{ "Le puddiiiing à l'arsenic !" ♪ }

Heather
Messages : 101
Localisation : Boutique dans le bourg
Âge du personnage : 20 ans



Cupboard
Autres détails:
Profession ou titre: Apothicaire
What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 Vide
MessageSujet: Re: What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !]   What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 EmptyMar 28 Juil - 9:11

Il me semblait juste, pour mon retour parmi vous, de vous partager l'une de mes créations... Bon, il faudrait aussi que je retrouve dans mes archives mes anciennes créations graphiques pour les remettre, on y pensera. En attendant, voici le premier chapitre d'une nouvelle d'héroic fantasy, se déroulant dans le monde de Golarion. Golarion, c'est le monde du jeu de rôle Pathfinder, que je pratique en tant que MJ tous les jeudis et tous les dimanche soirs ~

La Quête de l'Oracle

Chapitre Premier


Une petite silhouette se glissait dans la foule, profitant de ne même pas mesure un mètre, courant comme elle pouvait malgré cette infâme armure, dans le seul but de rejoindre la loge des Eclaireurs d’Absalom.


La peau couleur bronze, les cheveux pourpres, elle ne passait pas inaperçue, mais dans ce quartier où elle avait vécu, le quartier des Sages, le quartier érudit de la ville d’Aroden, on la regardait faire avec complaisance. Tous savaient qu’elle avait attendu ce moment là avec énormément d’impatience. Ce moment où elle obtiendrait le statut d’Eclaireur de la plus prestigieuse Société de Golarion.


Kaerelena Uranejana Lenaheda Segachika, de son nom complet et particulièrement difficile à retenir, était ce que l’on nomme une gnome à peine âgée de cinquante deux ans, ce qui pour ceux de son espèce, est très jeune. Elle n’avait dépassé l’âge adulte qu’il y a une dizaine d’année, et elle serait déjà partie à l’aventure, si son père n’avait pas exigé d’elle auparavant une immense tâche : celle de recopier tous les livres de médecine qu’il avait écrit. Si la jeune femme avait alors haït son père, force est de constater qu’elle a alors emmagasiné d’incroyables connaissances sur le corps humain, et un joli pécule, puisqu’elle avait été payée. Sa tâche aussitôt accomplie, elle avait mandé le statut d’Eclaireur, qu’elle n’eut aucun mal à obtenir. A vrai dire, les Eclaireurs sont nombreux, et en faire partit n’est jamais compliqué. Au contraire de s’illustrer dans leur rang.


Elle franchit les grilles de la Grande Loge, et se précipita dans un salon, pour y retrouver un jeune homme, un humain, à la peau mate, aux cheveux de jais, et aux étranges yeux amandes. Ahmed Al’Tora était un kélésithe pur souche, et cela se voyait dans son physique, mais aussi dans la manière de se tenir. Alors qu’elle se planta devant lui avec un grand sourire, il s’inclina, et parla d’une voix grave. Ahmed n’était pas vraiment charmant, bien au contraire. Non pas qu’il était laid. Mais il n’avait ni la tenue ni la présence d’autres de son peuple, et l’on pourrait presque croire qu’il suffisait de cligner des yeux pour qu’il disparaisse. Discret malgré lui. Il portait à la ceinture un cimeterre ainsi qu’une épée courte, et avait revêtu par-dessus des habits pratiques pour le voyage de nombreuses protections de cuir, formant une armure efficace, mais pas trop lourde, qui ne le gênerait pas tant dans ses mouvements.


L’homme était plus qu’un guerrier. Il était un rôdeur. Il avait été formé en dehors de la ville pour être un éclaireur et un explorateur hors pair. Il serait sot de le limiter à un simple guide, ou un vulgaire trappeur. Cartographe de métier, il avait pour but de poser le monde sur papier, plus précisément que jamais cela n’a été fait.


Au contraire d’Ahmed, Segachika était bien incapable de se défendre contre quelques menaces que ce soit, malgré l’arbalète qu’elle portait dans son dos. Non. Segachika était une érudite, bénie par les dieux. Ou maudite, selon les points de vue. Elle avait une personnalité flamboyante, et un charme indéniable. On l’écoutait toujours, pour une raison inconnue. Oracle des dieux, la gnome était en contact permanent avec les cieux, les étoiles, et se sentait appelée par ceux-ci depuis toujours. Elle ne comptait plus les jours passés à observer, fascinée, la Pierre Étoile dans la cathédrale de la ville.


Si le capitaine aventurier leur avait largement conseillé, alors que tous deux se faisaient accepter dans l’organisation, de voyager ensemble, ce n’était pas pour rien. Il savait que les talents de l’autre compenserait les lacunes de l’autre, et inversement. De plus, Segachika disposait d’un pouvoir recherché dans les groupes d’aventuriers. Les dieux lui avaient donné le pouvoir de soigner les blessures. En plus de ses talents de médecin, acquis grâce à son père. Et scribe déjà reconnue, il ne doutait pas de la qualité de ce qu’elle pourrait lui envoyer. A l’unique condition qu’elle survive.


Les deux jeunes gens, bien que Segachika ait à vrai dire plus du double de l’âge de Ahmed, s’entendaient bien. A vrai dire, la gnome avait tendance à s’entendre avec tout le monde, exceptés les éternels traditionalistes, qui refusaient de s’ouvrir aux progrès, aux nouveautés, et à la libre création.


Après quelques banales paroles sans intérêt, Ahmed se saisit d’un sac volumineux, contenant sans doute de nombreuses choses. Pour sa part, Segachika ne transportait…. Rien. Petite et faible physiquement, elle était tout simplement dans l’incapacité de porter plus que son armure, son arme, une couverture, et quelques petites choses. Et elle était bien heureuse d’avoir à ses côtés un homme fort qui pouvait transporter tout ce dont ils auraient besoins pour vivre dans la nature sauvage.  La veille, ils s’étaient prévus un long voyage.


Ils passeraient déjà quelques temps au Taldor, Les Éclaireurs de Golarion avaient beau être parfaitement neutre dans les différents conflits entre les nations du monde, ils avaient une légère tendance à protéger Absalom comme leur pied à terre, tout aussi neutre qu’eux. Ainsi, ils avaient accepté de transmettre un pli officiel au Taldor, les informant de l’emprisonnement de deux de leurs espions, et la peine capitale pour ceux-ci. La manœuvre diplomatique derrière ceci leur échappait, mais puisque cela était mandé par le Conseil… Ahmed avait aussi accepté un travail de cartographe, de la part d’un Osirionnais, consistant à reproduire le réseau hydrographique  des plaines du Tandak, de manière la plus détaillée au possible, afin d’apporter ces connaissances là en Osirion, terre désertique par excellence. Une fois ces cartes envoyées, via les Eclaireurs, les deux apprentis aventuriers comptaient traverser le Bord du Monde, non sans oublier de visiter les vestiges Azlantes de ces montagnes. Arrivés dans les Plaines Sifflantes, ils exploreront l’Empire du Kélesh, les terres des origines lointaines d’Ahmed, dont il maitrisait même la langue. Si les steppes désertiques des Étendues balayées par le vent ne s’annonçaient pas comme une partie de plaisir à traverser, le plus dangereux était sans doute les Anciens Royaumes, encore plus à l’est. Et Segachika se faisait déjà un plaisir d’y aller. Elle sentait que les dieux l’y poussaient, qu’il y avait là de grands mystères et de magnifiques choses qui s’y passeront. Magnifiques comme terribles. Mais le chemin serait bien long, avant qu’ils puissent seulement aller au cœur des terres du Ninshabur, tant les dangers qui les attendraient seraient grands. Elle avait même d’ailleurs caché cette intention à Ahmed, comme aux autres Éclaireurs qui étaient à leurs côtés. Après une exploration de l’Empire du Kélesh oriental, là où sa civilisation est grandiose, les deux éclaireurs se rendraient dans le mystérieux Tian Xia, un continent dont on ne sait encore rien, ou presque. La perspective de cet immense voyage réjouissait les deux. Mais pas pour les même raisons.


Les deux compagnons se dirigeaient maintenant en direction des docks de la ville. Absolom étant sur une île, la première étape pour partir à l’aventure était naturellement de rejoindre le continent. Ils n’avaient qu’à trouver un navire au capitaine arrangeant, pour rejoindre la ville d’Oppara. Ils ne mettront pas longtemps à atteindre les côtes du Taldor. Une petite journée de navigation. Ils n’avaient qu’à croiser les doigts pour ne croiser aucun pirate. Il y avait toujours quelques fous, mais ni la marine d’Absalom, ni celle du Taldor, était à prendre à la légère. Aussi, la première partie de ce voyage s’annonçait sans aucun trouble. Ils traverseraient la mer, puis remonteraient le fleuve Pothmos  jusqu’à la capitale.


Ils avaient réservé une place hier, dans l’après midi, sur un bateau d’un marchand. Celui-ci se nommait Abbas Tijabi, et était un ami d’enfance d’Ahmed. En conséquence, ils avaient obtenu un rabais non négligeable. Seulement dix pièces d’or chacun pour une cabine confortable. Tous les voyageurs ne pouvaient pas en dire autant. Quand ils arrivèrent devant le navire, le capitaine du bâtiment les accueillit en personne. Mohammed Tijabi, le cousin d’Abbas. Chez les kéléshite loin de leur patrie, la famille est une chose sacrée, et l’on s’entraide entre frères, et même entre cousins. Comme Ahmed, il s’inclina face à la gnome, d’un air révérencieux. Segachika était doublement respectée parmi ces hommes du Kelesh. D’abord parce qu’elle était une femme, et chez ce peuple, les femmes sont sacrées, car elles donnent la vie. Mais il n’ignorait pas non plus qu’elle était médecin, et surtout, qu’elle était touchée par les dieux. Tout cela lui fit bénéficier d’un accueil digne de la plus haute noblesse du Qadira. Gracieuse, elle remercia le capitaine, et les marins, tous des kélésithes, pour cet honneur, avant de filer dans la cabine qu’elle partagerait avec Ahmed.


Ils purent y déposer leurs affaires, et argumenter, pour qui occuperait le lit. Même si tout son charme et tous ses arguments n’y firent rien. Car l’honneur d’Ahmed lui interdisait de la faire coucher à même le sol tout comme dormir sur la même couche. Il sortit de son sac une paillasse, qui lui servirait de lit. Oh, ils auraient pu demander deux cabines –le prix n’aurait que doubler- mais Ahmed avait refusé tout aussi fermement de laisser seule dans un milieu possiblement hostile la jeune femme. L’honneur des hommes du Kélesh est trop important. Trop imposant. Pour Segachika, c’était une tare, mais en même temps, elle savait apprécier la force tranquille du guerrier à ses côtés.
Comme disait son père, on ne peut pas tout avoir.


Segachika posa rapidement ses affaires avant de se précipiter sur le pont, pour voir sa ville natale, cette ville qu’elle avait craint de ne jamais pouvoir quitter, s’éloigner. Évidemment, Ahmed la suivait, telle une ombre. Il prenait vraiment trop à cœur sa protection. Il surveillait attentivement les alentours, alors que la gnome s’émerveillait. Les marins autour s’activaient. Le capitaine lançait des ordres à la volée. Elle ne comprenait pas ce qu’ils disaient. Elle savait parler au total dix langues, mais pas celle ci. Ce qui l’exaspérait en un sens. Elle adorait les langues. Peut être était-ce du à sa malédiction. Cette fâcheuse manie qu’elle avait, dès qu’elle était stressée, de parler une langue que personne ne connaissait. Elle jeta un regard à Ahmed. Elle ne l’avait même pas averti. Le céleste. Elle devrait peut être le lui apprendre. Elle se mordit la langue. Elle ne devait pas en parler. A personne. Qui accepterait de voyager avec elle ? A la moindre petite situation stressante, pouf, impossible de communiquer avec elle. Et elle, elle ne les comprendrait pas plus.


Ahmed fixait sa jeune camarade. Elle avait un air soucieux, mais il ne dit rien. Il n’était pas dans son habitude de parler pour ne rien dire, ou de poser des questions embarrassantes. Il jeta un dernier coup d’œil à la ville qui s’éloignait. La femme qu’il aimait demeurerait entre ces murs. Combien de temps avait-il avant qu’un homme ne la demande en mariage ? Il n’en savait rien. Il savait juste qu’il avait peu de temps. Peu de temps pour prouver sa valeur. Pour devenir quelqu’un digne d’elle.


« Alors Ahmed, qu’est ce que ça te fait de quitter cette ville ? »


Le guerrier se tourna vers son cousin. Il avait eu plus de chance lui. Les Tijabi étaient riches. Ils avaient pu faire leur preuve. L’un en tant qu’armateur, l’autre en tant que capitaine. Quand il partait, Mohammed savait quand il revenait, à peu de choses près, et ce qu’il pourrait rapporter. Lui, il n’avait aucune idée de quand il pourrait remettre les pieds à Absalom.


« Ahmed, si tu continues à te morfondre, tu ne pourras pas profiter du spectacle. Notre ville s’éloigne, mais notre destin et notre quête se rapprochent.
- Haha, tu devrais écouter la prophétesse, Ahmed. Allège ton cœur et apporte fierté et honneur à ta famille. Par tes actes et tes réussites. »


Segachika sourit tranquillement à Mohammed, qui s’éloigna alors après un hochement de tête. Puis elle reporta son attention sur ce fier guerrier. Taciturne guerrier surtout. Le vent gonflait les voiles désormais grandes ouvertes et leur navire avançait vite. De l’arrière, Segachika courut jusqu’à la proue pour voir se dresser devant elle la mer et à l’horizon, loin, si loin, les côtes du Taldor. La Cité Dorée n’attendait qu’eux, elle en était persuadée. En tout cas, les autorités taldanes seront enchantées de recevoir leur petite lettre. Enfin, pas vraiment. A vrai dire, cette histoire la tracassait quelque peu. Et si le Taldor s’en prenait à eux du coup ? Ils avaient beau voyager en tant qu’Éclaireurs tout à fait neutre, ils avaient beau ignorer -officiellement- le contenu de cette lettre. Et bien, ils pourrait faire échange non ? En tout cas, son instinct lui envoyait de grands signaux d’alertes à ce sujet. Et son instinct avait toujours vu juste. Il faut dire, son instinct était en contact direct avec quelques puissances divines. Elles ne savaient trop lesquelles. Mais certains prêtres pensaient que Desna guidait son chemin. Sans doute son attirance pour les étoiles. Ça ne la gênerait pas, elle appréciait Desna. Une déesse libre et bonne, qui bénit les voyageurs. Qui apporte la chance. Et celle qui a placé les étoiles. Mais ce n’est pas pour autant qu’elle vénérait la déesse. Pourtant dans ce monde, la plupart des personnes vénèrent au moins un dieu. Ou d’en honorer un certain nombre, en certaines occasions. Quel marin n’adresse pas une prière à Desna et Gozreh avant de prendre la mer ? Et elle ne connaît pas un seul être, peu importe sa race, qui n’a pas adressé une prière à Pharasma lors de la mort d’un proche. Alors qu’elle aidait son père, elle en a vu des hommes, des elfes, des nains et des gnomes murmurant quelques mots pour leur père, mère, enfants, frères… Amis.



« Absalom n’est déjà plus qu’un point. Gozreh nous fait bénéficier de sa bienveillance.
- Est ce Gozreh ou bien un phénomène tout à fait naturel et explicable ?
- Gozreh est la nature.
- Mais peut-on voir sa présence derrière chaque phénomène naturel ? Ne devrons-nous pas plutôt voir celle-ci derrière chaque phénomène qui enfreint les règles naturelles ?
- Tu aimes avoir réponse à tout.
- J’ai vécu parmi les érudits, ce genre de questions, de débats, étaient choses courantes.
- Mais existe-t-il vraiment des règles pour le vent ?
- Bien sûr. Les gaz, donc l’air, se déplacent du chaud au froid. On a pu le constater dans le cadre d’expériences, mais au niveau global, c’est plus compliqué. Cependant, certains vents sont très réguliers et des érudits les étudient. »


Leur plus grande conversation depuis ce matin, même leur dispute les avaient vu échanger moins de mots. Ahmed s’emmura à nouveau dans le silence, observant l’horizon. Il imaginait la capitale taldane, là où Segachika en savait déjà tant par les livres. L’on disait de la ville qu’elle était tout de marbre et de pierre, que les toits étaient en or. Enfin, certainement pas chez les plus pauvres. Les Réduits restaient des taudis, et peu importe la ville, les taudis restent des endroits sales, pauvres et bien trop facilement inflammables.


Oh, elle en connaissait, des choses que Oppara et sur le Taldor. Mais tout ça, ce n’était que des choses lues dans des livres. Bien loin, si loin de la réalité. Elle avait hâte, si hâte de voir le monde par elle même plutôt que par ses livres.


Le crépuscule arrivait déjà. Segachika avait passé la journée à la proue du navire. A l’horizon, elle pouvait désormais apercevoir les toits de la Cité Dorée. Mais ils n’accosteraient que demain, au petit matin. Ahmed posa sa main sur son épaule. Il était temps pour eux d’aller se reposer.


Elle arpentait des rues inconnues, dans une ville toute de marbre et d’or. On l’appelait, mais elle fuyait. Elle fuyait des hommes. Des chevaliers. Des gardes. Pourquoi ? Elle ne savait pas, mais elle savait qu’elle devait les fuir, qu’elle devait trouver refuge. La porte d’un temple s’ouvrit devant elle. Elle ne se posa aucune question et y pénétra. Pour faire face à un jeune homme aux yeux de chats. Il portait un tablier d’artisan, et semblait forger une clef. Un serrurier. À ses côtés, une elfe entourée de guêpes l’observait. Elle était magnifique et terrible, dans sa tenue provocante et sensuelle.


_________________
What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 776906Heather
Merci beaucoup à Milo pour le vava !

Revenir en haut Aller en bas
Armand

{ What a sadistic smile, my Lord...}

Armand
Messages : 129
Âge du personnage : 17 ans
What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 Bwahah11



Cupboard
Autres détails:
Profession ou titre: Prince tyrannique
What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 Vide
MessageSujet: Re: What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !]   What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 EmptyMar 28 Juil - 18:25

J'ai l'impression que ton style d'écriture a changé et s'est bonifié avec le temps ♥ Ravie que tu sois de retour pour écrire avec nous !

Par contre je t'avoue que j'ai eu un peu de mal à tout piger étant donné que c'est un monde complètement inconnu pour moi What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 2986472026 (les contextes des jeux de rôle sont souvent complexes, très étoffé et tout. J'ai beau faire du GN tous les ans, je dois toujours aller relire les 50 pages de contexte à chaque fois XD) Mais en tout cas toi on voit que ça fait un moment que tu maîtrises cet univers !

_________________






What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 25qc608
Revenir en haut Aller en bas
Heather

{ "Le puddiiiing à l'arsenic !" ♪ }

Heather
Messages : 101
Localisation : Boutique dans le bourg
Âge du personnage : 20 ans



Cupboard
Autres détails:
Profession ou titre: Apothicaire
What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 Vide
MessageSujet: Re: What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !]   What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 EmptyDim 9 Aoû - 11:20

C'est le plus dur avec un monde fantastique. On ne peut jamais se permettre de faire de l'exposition pure et dure, parce que... Bah que de l'exposition, c'est chiant. Donc, il faut avancer peu à peu les éléments du monde, de manière à ce que quand cela sera important, le lecteur même néophite peut comprendre >.< Et comme j'ai choisi un univers déjà construit, je risque de trouver des choses trop évidentes et du coup, oublier de les énoncer à l'avance...

Bref, aujourd'hui, je vous présente l'avatar d'Aristia qui débarquera bientôt sur le forum... Si j'ai pas la flemme, je ferais le blason de sa famille et une signature ~ Mais on voit déjà de nombreux éléments de son blason sur ce vava. Le personnage utilisé est Lady Peridot, l'antagoniste du webtoon Miss Not So Sidekick, qui est extrêmement drôle.


Aristia

_________________
What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 776906Heather
Merci beaucoup à Milo pour le vava !

Revenir en haut Aller en bas
Septimus
Septimus
Messages : 20
Localisation : Dans la rue
Âge du personnage : 19 ans
Trash of the Count Family



Cupboard
Autres détails:
Profession ou titre:
What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 Vide
MessageSujet: Re: What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !]   What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 EmptyDim 9 Aoû - 12:08

Sympaa :)
J'aime beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 Vide
MessageSujet: Re: What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !]   What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !] - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

What's your name ? [Tite gallerie littéraire + nouveau > Graph !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{ Dirty Prince } :: ♣ { Hors RP } ♣ :: || Bloody Toys Room :: ♦ Art-