{ Dirty Prince }


« Brave New World »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Heather, apothicaire, empoisonneuse à ses heures perdues... [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Heather

{ "Le puddiiiing à l'arsenic !" ♪ }

avatar
Messages : 90
Localisation : Boutique dans le bourg
Âge du personnage : 20 ans
Fiche du personnage : What are you looking ?



Cupboard
Autres détails:
Profession ou titre: Apothicaire
MessageSujet: Heather, apothicaire, empoisonneuse à ses heures perdues... [Terminée]   Dim 8 Mai - 0:49

    I – Le Cadavre Exquis :

      Prénom : Heather
      Âge : née un 1er septembre, elle a vingt ans.
      Orientation sexuelle : hétérosexuelle
      Fonction, métier, titre de noblesse : Apothicaire > à l'aide de plantes, elle confectionne remèdes, produits de beauté (souvent des arnaques), philtres aux propriétés magiques (que des arnaques, ou presque), petits bonbons, mais aussi poisons (plutôt efficaces pour certains)
      Signe caractéristique : Ses oreilles sont percées : ses boucles sont des clous, dont la tête forme un disque noir, en général. Il peut y avoir des motifs sur cette tête. De plus, elle porte toujours un médaillon autour de son cou, contenant une petite poudre miraculeuse : un somnifère pour se défaire par exemple d'un mâle trop... Efficace à partir du moment où le produit entre en contact avec le peau, sous une dizaine de minutes. Des gants qui lui permettent de manipuler ceci sans risque.
      Manie, habitude : A la moindre anxiété, elle tripotera son médaillon. Si jamais elle commence à s'ennuyer, elle tournicotera sa mèche qui lui retombe devant les yeux. Enfin, lorsqu'elle réfléchit, elle a tendance à faire tourner sa boucle d'oreille droite ou gauche, selon la nature de ses pensées.
      Groupe : Extremist > bien qu'elle ne veuille pas se l'avouer, elle voue une adoration sans limite aux Princes.


    II – Autopsie du Macchabée :

      Heather est une jeune fille sortant à peine de l'enfance, mais dont les courbes n'ont rien à envier à ses ainées. De taille moyenne, environ 1m70, et svelte, la blonde est particulièrement fière de ses atouts féminins, n'hésitant pas à les mettre en valeur par un décolleté plutôt imposant. Je vous ait dit qu'elle est blonde, mais sans plus. Pourtant, vous devez bien vous douter qu'il y a plus à dire sur ses cheveux. Leur blond est celui du soleil. Clair, sans être pâle pour autant. Sous celui ci d'ailleurs, ils brilleront doucement. Si elle les laissait détachés, ils lui arriveraient en douces boucles jusqu'à sa taille. Mais elle les tire tellement pour se coiffer tous les matins (ce qui lui prend facilement une grosse demi heure) qu'ils apparaissent parfaitement lisse. Que ce soit avec les chignons, nattes, ou même les mèches. Pour celles ci, elle devait par contre utiliser un petit baume qui les alourdissait, de manière à ce qu'ils tombent bien.
      Elle a donc deux mèches blondes, mais aussi un peu grasses, tant pis, personne ne les touchant, qui encadrent un visage fin et angulaire, aux airs parfois sévères. Sa mèche gauche cachera toujours son œil gauche (vous ne vous en doutiez pas). Cela est cependant indépendant de sa volonté. Cette petite mèche rebelle ne voulut jamais se placer ailleurs d'elle même. Dommage de cacher son regard étincelant. Son oeil droit pouvait juste en donner une idée. Car encadrer par deux rayons de soleil, il y avait là une superbe émeraude. Ses yeux, vous l'aurez compris, étaient donc d'un beau vert profond, et brillant doucement.
      Juste en dessous de ce bijou, trône un petit nez en trompette, légèrement rond. Et encore en dessous, s'étirent deux lèvres fines en un sourire changeant. Parfois énigmatique, d'autres fois doux. Ou même encore sadique. Même si ce dernier se fait très rare.
      La jeune fille porte une robe simple, sans trop de frous frous ou autre. D'abord, elle n'aurait pas de quoi payer une plus belle toilette. Sa robe, de couleur noire, est à manches courtes. Grâce à des épaulières, elle prend un peu de volume sur le haut des bras d'Heather. Cette robe est aussi munie d'un véritable attrape-regard, nous l'avons déjà dit, en la présence d'un imposant décolleté en carré. Enfin, le bas est au ne peut plus classique, descendant jusqu'à ses chaussures, de manière à ce que l'on ne puisse même espérer voir quoi que ce soit. Elle n'était pas à la cour, elle n'était pas noble et ne pouvait donc se permettre ce genre de frivolité. Ses chaussures étaient simplement une paire de botte, un peu usée par les longues heures passées debout dans sa petite boutique.
      Elle avait en guise d'accessoire différentes paires de boucles d'oreilles, mais toutes dans le même genre, à savoir des clous. Elle portait aussi son fameux médaillon. Mais il n'était pas le seul à orner son cou. Si elle n'avait pas de dentelle sur sa robe, elle en avait autour du cou. Un petit morceau, de dentelle grossière, qui était retenue là par une chute de tissu noir, avec un petit nœud. De la dentelle, elle en avait aussi pour orner ses gants noirs. Ceux ci avaient une double utilité : la protéger de certains produits, qui pouvaient être dangereux, et lui donner un air plus élégant. Ils arrivaient juste au dessus de ces coudes.

      Mais comment cette adorable jeune fille pense-t-elle, raisonne-t-elle, se comporte-t-elle ? Voilà bien une vaste question. Elle même ne sait trop ce qu'elle ait. Elle agit souvent de manière paradoxale. Par exemple, elle aime montrer sa beauté, mais a horreur des regards sur elle. La vie n'est pas facile tous les jours pour elle, croyez le bien. Bon, déjà, une vie facile avec des dirigeants tyrannique, ce n'est pas monnaie courante. Mais ne dites pas ça devant elle. Elle risque bien de trouver un moyen de vous éliminer dans le jour qui suit. Elle ne supporte pas en effet que l'on dise le moindre mot de travers sur les Princes. D'un point de vue neutre, externe, l'on pourrait dire qu'elle les vénère, qu'elle les adore. Mais ne lui dites pas non plus ça, vous subirez le même châtiment. En effet, son égo ne peut accepter qu'elle aime quelqu'un d'autre qu'elle. Oui, elle est arrogante. Ou du moins, c'est ce qu'elle veut faire croire. Car bon, elle a continuellement peur de faire quelque chose de travers. Si ses mains ne tremblent pas alors qu'elle prépare tel ou tel remède médicinal pour un client, ce n'est qu'à force d'habitude. Ce qui ne l'empêche, à coté de cela, de faire preuve de beaucoup de courage. Dans certaine situation particulière, comme un attaque par des bandits de grands chemins, ce qui lui est déjà arrivé une fois, elle sera capable de leur tenir tête, de protéger et ses marchandises, et sa vertu, grâce à ses petits talents. A son avantage aussi dans ces situations, elle garde la plupart du temps la tête froide. Elle est calme, presque glaciale. Sauf si l'on parle en mal de ceux qu'elle aime, et en particulier, des Princes, nous l'avons déjà dit.
      La boucle serait elle bouclée ? J'en doute, car somme toute, pour résumer en quelques mots Heather, elle est tout et son contraire. Elle sera surtout celle que l'on attend qu'elle soit, dans la plupart des situations tout du moins. Elle même ne sait pas vraiment où est son véritable caractère. Alors, elle tente plus ou moins d'agir comme ceux avec elle pense qu'elle agirait. Parfois, elle se trompe, parfois, elle met en plein dans le mille. Cela dépend. Elle n'est pas vraiment une lumière pour trouver ce à quoi pense ceux en face d'elle. Alors bon...
      Et quand elle se lâche un peu, comment est-elle ? D'abord lunatique. Elle énervera pour un rien, pleurera pour un rien, rira pour un rien, le tout en même pas quelques minutes. Elle balancera tout ce qui lui passera par la tête, sans avoir peur du politiquement incorrect, de se ridiculiser, ou autres. Mais alors, quand peut on la voir ainsi ? Et bien, pratiquement jamais. Au cours de sa vie, elle a du être dans un tel état en tout et pour tout trois fois. Ce qui veut tout dire...


    III – Chronique Sordide :

      D'aussi loin qu'elle se rappelle, Heather a toujours habité dans le Royaume. Mais bon, vous savez bien que l'on ne se rappelle que très très rarement, pour ne pas dire jamais, des premières années de sa vie. Car en réalité, Heather vient d'un pays voisin. Ses parents étaient bien citoyens du Royaume, mais quelques histoires de succession entre son père et son oncle fit qu'ils allèrent ouvrirent boutique loin du château. Très loin. Mais bon, lorsque ces parents moururent lors d'une terrible épidémie, laissant derrière eux une toute petite fille d'à peine deux ans, on l'envoya chez son oncle. Une chance que les parents, prévoyants, avaient laissé d'une part l'adresse du dit oncle, et d'autre part, de l'argent pour le voyage. Une chance aussi que la voisine qui le découvrit fut honnête, et ne garda pas l'argent pour elle. Non, elle plaça l'enfant dans une caravane, où un cousin à elle voyageait, et bon gré mal gré, Heather arriva chez son oncle.
      Celui ci fut plus que ravi de la voir arriver. En effet, sa deuxième femme venait de mourir en couche, de même que le nouveau né. L'homme commençait à se questionner sur sa succession. Et la réponse arriva avec Heather. Il éleva sa nièce comme sa fille. Ne lui parlant jamais de ses parents décédés. Si bien qu'au bout de quelques années, elle fut sa fille, et il était son père. La petite avait tout oublier des deux premières années de sa vie. En ces conditions, ceci était plutôt logique.
      Auprès de son oncle, elle apprit tôt les secrets des plantes. Elle allait à l'école, et son oncle veillait à ce qu'elle y travaille bien. Car pour reprendre son petit commerce d'apothicaire, elle devait bien évidemment savoir lire, écrire, et compter. Gare à elle si elle ne travaillait pas suffisamment. Elle passait le plus clair de son temps soit à l'école, soit enfermée dans le magasin avec son oncle, l'observant, puis petit à petit, l'assistant.
      Bien sûr, elle ne confectionna pas de sitôt les remèdes demandés par les clients. Mais elle apportait les plantes à son oncle, prenait des commandes, en livraient quelques unes aussi. C'est lors de ces livraisons qu'elle pouvait observer les autres enfants de son âge jouer. Cela l'émerveillait. Même si elle se doutait bien que ce n'était pas pour elle. Cependant, jamais il ne se plaignit. Après tout, elle était bien éduquée, bien nourrie, avait un toit... Mais pas d'amis. Elle se persuada vite que de toute manière, elle n'avait pas besoin d'amis. Les enfants de son âge étaient si... enfants. Son éducation l'avait fait vieillir trop vite. Elle n'appréciait pas la compagnie de ceux de son âge, et les autres plus âgés ne voulaient pas approcher une gamine.
      En atteignant les treize ans, ce ne fut guère mieux. Car les autres adolescents parlaient de choses qu'elle ne comprenait pas. La voilà qui passait à côté des premières expériences amoureuses. Jusqu'au jour où...
      Pour la première fois de sa vie, et la seule, elle pénétra dans le château. Son oncle lui avait fait mettre ses plus beaux habits. Ils devaient aller livrer commande à une noble, qui avait demandé une crème censée rendre la peau plus blanche. Ainsi que d'autres produits cosmétiques dirons nous. Elle avait reçu l'ordre expresse de son oncle de ne surtout pas regarder autre chose que ses pieds. C'était la première fois qu'elle pouvait aller avec lui. Elle était très fière. Du haut de ses seize ans, elle était devenue une véritable apprentie. Elle avait commencé depuis peu à préparer elle même certains produits, et son oncle l'avait félicité à maintes reprises.
      Mais pour la première fois de sa vie, elle lui désobéit. Elle leva les yeux une fois, une unique fois. Fixant un court instant deux jeunes hommes. Celui qui avait l'air d'être le plus jeune s'accrochait à l'autre. Un mot vint à l'esprit de la jeune fille. Frères. C'est là qu'elle se rendit compte qu'elle, elle n'avait personne à aimer, et personne qui l'aimait, hormis son oncle. Mais bon, un oncle... c'est pas pareil qu'un frère, ou une sœur, ou même un ami. Un petit ami... Enfermée dans son monde de végétaux, elle ne s'était rendue compte de rien. Rouge, elle baissa les yeux. De ceci, elle n'en parla jamais à son oncle.
      Le temps passa encore. Peu à peu, elle devenait de plus en plus adroite. Et ses relations avec les autres s'adoucissaient. Elle avait trouvé quelques frères et sœurs en la présence d'enfants du quartier dont elle s'occupait parfois un peu, lorsqu'elle n'avait plus de travail. Les plus âgés lui rendaient même service, en allant livrer ci et là des remèdes.
      Arriva alors la tragédie. Les Princes venaient de prendre le pouvoir. Lorsqu'ils s'adressèrent au peuple, elle reconnut de suite deux d'entre eux. C'était eux, qu'elle avait vu ce fameux jour. Le Prince Armand, et le Prince Louis. A nouveau, l'amour qu'ils se portaient ne lui échappa pas. Bien qu'elle était loin d'imaginer toute son ampleur, se cantonnant à un amour fraternel. Elle fut en admiration devant cela. Et naïve, elle pensa à combien cela avait été dur pour eux de devoir écarter ainsi leur père. Son oncle, lui, était bien plus intelligent qu'elle. Il comprit de suite qu'il y avait aiguille sous roche. Et le soir, lorsque tous deux prenaient leur repas du soir, il critiqua les jeunes Prince. Pour la première fois de sa vie, Heather rentra dans une rage folle. Les Princes étaient Amour. Son oncle n'avait pas le droit de douter d'eux. Et elle tua celui qu'elle pensait être son père. S'acharnant sur son corps, encore et encore, laissant son sang l'éclabousser, tacher vêtements et mobilier autour. Elle reprit ses esprits quelques temps après, et maquilla habilement ce meurtre en accident, se servant de divers poisons qui trainaient dans la boutique.
      Cependant, la mort de son oncle ne l'attrista guère plus que cela. Elle héritait de son commerce, et le reprit tranquillement. Elle était tout à fait apte, du haut de ses vingts ans, d'assurer les commandes. Mais son oncle ne fut pas sa seule victime... Quelques autres personnes succombèrent, soit à ses coups de poignards, lorsqu'elle ne parvenait pas à maitriser sa colère, soit à ses poisons. Car ses oreilles trainent dans les rues, et elle ne peut souffrir de voir une personne médisant des Princes. Ceux qu'elle a prit sous son aile l'aide parfois. Ou tout au moins, ils la préviennent lorsqu'ils entendent des vilaines choses. Les braves petits, dont certains ne sont plus si petits que ça, sont toujours récompenser par un petit bonbon.


    IV – Anastasie censure :

      Votre nom ou pseudo : A votre guise...
      Comment avez-vous découvert le forum ? Top site + coup de cœur du mois
      Qu’aimez-vous/détestez-vous dedans ? Son contexte <3 avant toute autre chose, le graphisme aussi ^^
      Comment l’améliorer ?Hem...
      Rien à ajouter? [Code Okaay!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Heather, apothicaire, empoisonneuse à ses heures perdues... [Terminée]   Lun 9 Mai - 23:18

    Bienvenuuuuue ♥ Et désolée pour le retard ;o;

    Cooool, une apothicaire! Ça se diversifie sur DP *o* Et en plus on a un Extremist de plus, yahouuu!
    Ton personnage est intéressant, et puis, ta fiche est bien écrite, les fautes y sont très rares o/
    Aussi je ne te fais pas attendre plus longtemps et te valide aussitôt <3

    Validée > Extremist !

    J'espère que tu te plairas parmi nous =D
Revenir en haut Aller en bas
Heather

{ "Le puddiiiing à l'arsenic !" ♪ }

avatar
Messages : 90
Localisation : Boutique dans le bourg
Âge du personnage : 20 ans
Fiche du personnage : What are you looking ?



Cupboard
Autres détails:
Profession ou titre: Apothicaire
MessageSujet: Re: Heather, apothicaire, empoisonneuse à ses heures perdues... [Terminée]   Jeu 12 Juil - 19:42

Groupe : Extremist

Réaction :
Elle entendait au loin les clameurs... Les Princes étaient tombé, elle le savait. Plusieurs gamins des rues étaient déjà venus le lui dire. Elle avait passé de longues heures, assise, seule, dans le coin le plus sombre de sa petite boutique. Elle était... comme vide de tout sentiments. Elle aurait voulu partir dans la foule, et à coup de poignards et de poisons tuer tout ces fous qui avaient osé toucher aux Princes ! C'était quelques enfants qui l'en avaient empêché. Qui l'avaient raisonné. Elle ne pouvait actuellement rien faire pour ceux qu'elle aimait tant. Alors, elle attendait. Quoi ? Elle ne saurait le dire. Mais elle attendait. Dans la peur et l'angoisse, elle attendait. Qu'en était il de ses amis, de tous ceux qu'elle avait pu rencontrer ? Elle pensait notamment à Theophil, ce garde, qui passait souvent dans sa boutique. Qu'allait-il lui arriver ? Eulalie, la petite servante au château ? Et tant d'autres...

Quelques heures étaient passées. On frappa à sa porte. Des hommes entrèrent. Trois, portant un blessé. Il avait une balle dans l'épaule. Un garde lui avait tiré dessus. On lui demandait de le soigner. Et elle ne savait trop ce qu'elle devait faire. Les hommes, eux, s'inquiétèrent. Pourquoi la jeune Heather était elle désormais si... immobile ? Ils l'avaient toujours vu si active. Ils commencèrent à se poser des questions. Mais ce fut un gamin qui entrait alors dans la boutique qui lui sauva la mise. Il l'excusa, expliquant que l’apothicaire était encore sonnée des dernières nouvelles, car désormais, la mort de son oncle était vengée, et qu'elle ne savait trop que faire. Un pur tissu de mensonge, mais il fonctionna. Heather se leva alors, et commença à soigner le blessé. Cependant, dans sa tête, elle ne pouvait s'empêcher de demander si elle devait effectivement le soigner, ou si elle devait l'emmener dans l'autre monde.

La sentence a été prononcée. Le Prince Louis était condamné à mort. Ses voisins l'avaient entrainée de force sur la place où il allait bientôt être exécuté. Elle ne voulait pas être là, dans une foule en liesse, alors qu'elle avait pour seule envie de pleurer. Le jeune Prince fit fasse à une foule sanguinaire, qui le haïssait, ou même qui faisait semblant de le haïr. Ne pas être qualifié de royalistes semblait être la raison principale de leur présence ici. Parmi les nouvelles personnes qui comptaient dans le pays, elle en connaissait certaines. William... Vidal... Elle n'avait toujours pas revu ceux qu'elle savait pour les Princes. Mais elle ne pouvait pas être la seule survivante ! D'ailleurs... Combien de temps allait-elle restée en vie ? Elle n'avait jamais caché ses opinions. Et maintenant, la chasse aux sorcières avait commencé. Pourrait elle être prise pour cible ?

Heather marchait dans les rues. Le Royaume avait été ouvert, et il était désormais sans loi. Un No Man's Land impitoyable pour les plus faibles. Elle s'en était toujours douté. La République n'apportait que du malheur. La situation du peuple n'avait été en rien améliorée. Et les crimes étaient de plus en plus nombreux. Elle même se méfiait énormément alors qu'elle se promenait seule dans les rues.

Le Prince Armand DEVAIT revenir sur le trône.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armand

{ What a sadistic smile, my Lord...}

avatar
Messages : 104
Âge du personnage : 17 ans
Fiche du personnage :

RPs : "Un ange à ma table" - Louis (inachevé)

A joyful cup of tea? - Loki (inachevé)

"J'embrasse mon rival, mais c'est pour l'étouffer." - Vidal (en cours)



Cupboard
Autres détails:
Profession ou titre: Prince tyrannique
MessageSujet: Re: Heather, apothicaire, empoisonneuse à ses heures perdues... [Terminée]   Jeu 12 Juil - 21:02

    OUAIS ! Je suis d'accord ! Armand au trône ! *renvoyé aux cachots*
    (T'inquiète, Heather et Theo vont monter un complot pour ça/sblarf)

    Perfeeect tu abordes chaque changement du nouveau contexte, si bien qu'on connait son point de vue complet, c'est cool ♥️
    Donc naturellement, je te re-valide, yeah ! Amuse toi bieeeen !

    Validée > Extremist

_________________






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Heather, apothicaire, empoisonneuse à ses heures perdues... [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Heather, apothicaire, empoisonneuse à ses heures perdues... [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{ Dirty Prince } :: ♣ { Hors RP } ♣ :: || Welcome you... future victim :: • Fiches validées :: Extremist-