{ Dirty Prince }


« Brave New World »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Milo & Denzel : YOU BADASS !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Milo & Denzel

{ "Twinkle twinkle little twins" ♪ }

avatar
Messages : 68
Localisation : En train de coller l'ombre d'Eliott~
Âge du personnage : 18 ans
Fiche du personnage : Tu m'touches j'te bouffe !



Cupboard
Autres détails:
Profession ou titre: Espions
MessageSujet: Milo & Denzel : YOU BADASS !   Jeu 2 Déc - 0:43

    I – Le Cadavre Exquis :


      Prénom : Milo & Denzel Johnson, alias les Mosquitoes Brothers
      Âge : 18 ans
      Orientation sexuelle : jumeauphile ? Amis des incestueux ? Non, en vérité, malgré ce que vous pourriez comprendre, Milo (l'autre blond) est bi tandis que son frère est hétéro.
      Fonction, métier, titre de noblesse : Glandeurs ; espions à la solde du Seigneur Paulin
      Signe caractéristique : se déguisent, se distingue bien assez des autres par leur habitude à parler très fort
      Manie, habitude : Grimacer
      Groupe : Unsettled



    II – Autopsie du Macchabée :


      Si vous rencontrez les Mosquitoes Brothers dans la rue, le premier truc à ne pas faire sera de critiquer leurs costumes ravageurs : en effet, tous les deux ont la figure bariolée de maquillage violet-gris, des croix assez bizarre sur le front et deux habits assez…bizarres… Des victimes d'un perpétuel mardi gras ? D'une certaine manière, oui, et dans leur façon de s'habiller, d'agir, même, on retrouve une folie latente qui ne les quitte pas. On se demande encore comment ils en sont arrivés à cela, mais toujours est-il qu’ils déambulent habillés de la sorte, sans aucune honte dans toutes les villes qu’ils traversent. Sans ces drôles de déguisements, les deux frères ressembleraient à des gens tout à fait normaux, dont l’un aurait de beaux cheveux blonds descendant jusqu’à un peu plus loin que ses épaules, et l’autre se distinguerait par la couleur de ses cheveux, brune et coupée beaucoup plus court que Milo. S’ils se baladent comme ça, dans la rue, je ne pense pas que vous les reconnaîtrez sans déguisement : ils sont tellement différents : toutes leurs mimiques, ils les ont adoptées en imitant divers personnes qu'ils ne peuvent supporter et les amplifient au maximum. Tels deux clowns ambulants, ils cherchent de plus en plus à plaisanter jusqu’à ce que la plaisanterie devienne étouffante pour l’interlocuteur : c’est alors qu’ils sévissent et prouvent que « l’habit ne fait pas le moine » : s'ils peuvent paraître drôle, il ne faut pas oublier qu'ils sont de dangereux psychopathes et que les énerver serait risqué. Autre caractéristique physique : vous les trouverez toujours un ou deux paquets de khôl, de maquillage à la main : un de leurs nombreux tics est en effet de gribouiller à l’aide d’un crayon de maquillage sur leur main respective. À propos du déguisement de Denzel, je me dois de préciser que celui-ci est très fier du résultat et des regards effrayés que leur lancent les passant, notamment de ces fils qui ont l’air de lui coudre la bouche et de celle-ci qui paraît être prolongée monstrueusement, même s’il n’en est en réalité rien : c’est en réalité une technique assez simple qui consiste à coller une sorte de pâte sur sa bouche, et de faire en sorte que ce soit réaliste, comme le ferait les grands professionnels du maquillage, et un coup de crayon noir.
      Vous savez désormais tout ou presque sur ces deux jumeaux. Maintenant, à vos risques et périls si vous désirez réellement savoir ce qu’ils cachent sous leurs vêtements, voire sous-vêtements…

      M : « Hahaha !Qu’ils essaient ! »
      D : -Oué, on les attend ! :o


      Les jumeaux ont un de ces caractère : un fort caractère, qui veut toujours asseoir sa supériorité sur celui des autres. Un caractère de chien qui les font se fiche de la tête de quiconque se trouvera sur leur passage : ne vous risquez surtout pas à les heurter, ou même de vous moquer de leurs habits car vous n’en n’êtes pas fan ou que vous trouvez leurs goûts débiles, car ces charmants petits anges ont beaucoup de répondant et sauront vous faire tourner chèvre jusqu’à ce que vous deveniez…fou : ils vous parleront sans vous laisser de répit, et, ainsi, leurs répliques, totalement perverties par leurs esprits de cinglés vous feront perdre le sens de la réalité et votre propre personnalité, aussi forte soit-elle, sera complètement bousculée par l’absurdité de leurs propos…
      Vous vous y attendrez : ces deux-là s’entendent toujours lorsqu’il s’agit de faire une bêtise, par contre, quand il s’agit de parler et tout et n’importe quoi, de la pluie et du beau temps, il ne sera pas rare de les entendre se disputer, voir même se taper l’un sur l’autre, comme de vulgaires chiffonniers. Les deux garçons ont un rêve depuis qu’ils sont gosses, celui de monter sur scène, et se faire reconnaître comme les meilleurs acteurs qui soient. Ce rêve, c’est une servante qui leur a mis en tête, avec sa passion du théâtre, mais passons, toujours est-il que les deux jeunes gens ont chopé le virus et n’ont fait ni une ni deux pour se déguiser afin de se faire remarquer où qu’ils aillent. En passant en premier par un coin paumé d'Angleterre, ils ont été fiers d’être abordés par le premier metteur en scène qu’ils rencontrèrent, mais finalement, l’ont ruiné car « il ne valait pas assez bien pour eux ». Le pauvre homme a fini sa vie dans les bas-fonds. Mais à part ça, ils s’en fichent complètement, de tous ces suicides éventuels qu’ils causent, de tous ces hommes à qui ils auraient brisé la vie. Après tout, ce n’est qu’un jeu, pour leur petite personne, un jeu cruel, certes, mais un jeu dont ils seront les vainqueurs, avec le César du meilleur acteur qui les attend à la fin…
      Comment pourrait-on définir leur caractère en un mot ? Voilà : ils sont flegmatiques. Une flegme bizarre par rapport à autrui qui leur jouera peut-être des tours plus tard car chez eux seul compte le jeu. Vivant dans leur petit monde de jumeaux, seul être ensemble compte et si l’un venait à mourir, l’autre serait perdu à jamais.


    III – Chronique Sordide :




      Tout commença dans une vieille bicoque d'un patelin inconnu d'Angleterre, peu importe le nom de la ville puisque les drôles d'énergumènes qui vont naître se foutent de tout. Une femme ayant la quarantaine et d’allure assez revêche souffrait le martyr tandis que son mari, à côté d’elle, lui tenait la main, le front plissé. 
Un accouchement. Elle était enceinte depuis précisément huit mois de son mari et...elle ne pensait donner la vie aussitôt. Le matin même, elle était tombée du lit et s'était fait considérablement mal, l'accouchement avait suivi. Revenons à notre histoire : ce n'étaient pas les premiers enfants de cette femme. En ces temps reculés, les gens se mariaient tôt et le plus souvent, les mariages étaient arrangés, ce qui était son cas. Le futur nourrisson avait déjà deux sœurs et trois frères, sans compter l'aîné qui était mort une semaine après sa naissance. Les temps sont durs pour les nourrissons.

      « Maman maman ! Raconte encore l'histoire avec les trois ours et la petite fille ! »

      « Vas-y Maman maman ! »

      La mère regarda d'un œil attendri les deux garçons. Ses premiers jumeaux : si elle avait déjà eu beaucoup d'enfants, elle n'avait encore jamais eu de jumeaux. Très croyante, elle les considéra dans un premier temps comme une sorte d'hérésie mais son amour reprit vite le dessus : surtout, leur sourire était craquant. Depuis peu, elle vivait seule avec les benjamins de ses enfants, son mari étant décédé soudainement et les autres partis exercer un métier et construire une famille ailleurs. Ce n'était pas courant pour l'époque mais cette mère aimait ses enfants : certes, parfois, elle était sévère, il lui arrivait même de crier un bon coup lorsque Milo renversait leurs provisions de haricots secs ou quand Denzel donnait des coups de pied aux poules. Rien de trop méchant. Les enfants, eux, vivaient dans un petit monde à trois et sortaient rarement de la maison, ne serait-ce pour s'amuser dans des fêtes foraines ou diverses autres choses. Ils aimaient s'amuser, tout autant qu'ils aimaient jouer.

      Leur vie prit un tournant lors d'une de ces fameuses fêtes foraines, justement. Depuis une semaine, des clowns et acrobates se rendaient partout dans la ville pour annoncer la venue du cirque et pendant une semaine, les jumeaux Johnson avaient tanné leur mère pour qu'elle les y emmène. Ce cirque-là n'avait rien de différent des autres cirques mais pour un enfant, l'atmosphère représentée là-bas est magique et merveilleuse. Tandis qu'ils s'y rendaient en charrette, Milo adressa un splendide sourire au reste de sa famille et commença à essayer de jongler avec trois cailloux qu'il avait ramassé.

      « Le cirqueeeeeeeee ! Le cirqueeeee ! »

      On pouvait remarquer ce drôles de mômes à l'autre bout du camp, surtout par le bruit qu'ils faisaient et l'agitation qu'ils causaient. Certaines personnes râlaient doucement en ce disant entre eux que leur mère aurait mieux fait de mieux les éduquer tandis que d'autres, un sourire aux lèvres, étaient heureux de voir un peu de bonne humeur.


      « Les clowns ! Les clowns ! »

      Un drôle d'être barbouillé de toutes les couleurs surgit du chapiteau, un drôle de sourire aux lèvres. Le sourire des garçons se figea. Était-ce un déguisement ou bien...des traces de sang sur ses vêtements, un sourire de cinglé à couper le souffle. La main de Milo s'accrocha avec hargne à celle de son frère, tandis que la mère regardait d'un air horrifié l'étrange être qui s'approchait d'eux.


      -Je n'aime pas les enfants. Héhéhéhééé !!! Je- !

      Il bondit sur eux tel un fauve furieux, un poignard à la main.
      Un premier sang gicla. Celui de la mère, qui s'était interposée entre eux et le drôle de clown. Le regard de l'homme, hagard mais pourtant rempli de joie caressa la poitrine de la femme qui agonisait. Il riait. Il riait de tout son saoul tandis que les enfants, derrière le presque cadavre regardaient la scène d'un œil choqué. Leur mère gouttait sur eux.


      « HAHAHAHA ! », commença Milo. « C'est...une blague ! Maman, réveille-toi ! Maman !!! »

      L'homme se retourna vers lui, un sourire immense aux lèvres :
      - Vous êtes drôles, les mecs. Cette vieille...elle est tout ce qu'il y a de plus mort !

      Les enfants continuèrent à rire, sous les yeux ébahis du clown. Que...se foutaient-ils de sa gueule ? Non, ils n'oseraient tout de même pas ? Il venait de tuer leur mère et c'est comme ça qu'ils réagissaient, ces deux mômes à la voix si insupportable ?

      « Tu es mort. »

      Une petite voix derrière son dos. Que ? Il ne restait plus qu'un gosse en face de lui ! L'autre était...Il n'eut pas le temps de penser plus loin, une lame tranchante lui traversant le cœur. Denzel avait frappé fort et justement ; il avait ramassé un morceau de fer et fait ce que leur mère leur décrivait si souvent dans les contes pour enfant. C'était la première fois qu'ils voyaient autant de sang couler ; curieusement, c'en était presque jouissif, presque...il allait laisser sa folie éclater une nouvelle fois lorsqu'il s'aperçut qu'ils n'étaient plus seuls.

      « Milo ! »

      Les gardes de la cité les entouraient. Un homme au sourire ténébreux s'avança jusqu'à eux, ou plutôt jusqu'à lui, lui retira le morceau de verre qu'il avait dans ses mains. Qui...était-il ?

      - Seigneur Paulin, il est bien mort. La femme aussi.

      L'homme rajusta ses lunettes et mit quelques cheveux bruns derrière ses oreilles. Quelques mots franchirent le seuil de sa bouche avant qu'il ne se tut :

      - Je crois que vous n'avez désormais d'autres solutions que de rejoindre la garde.


    -°-

      Milo bailla. Denzel se pencha pour ramasser un bout de bois qu'il fit tourner à l'aide de ses doigts : ils s'ennuyaient. Depuis qu'ils étaient coincés dans ce foutu château à cause de leur binoclard de seigneur, ils ne trouvaient rien à faire : pourtant, leur gamme d'activités étaient larges comme la contrebande ou le trafic de drogues. Les jumeaux grimacèrent simultanément. C'était une mission officielle mais ils ne savaient toujours pas ce qu'ils étaient censés faire : seul Perceval conservait ce secret, et encore, il n'était même pas sûr qu'il sache quoique ce soit.
      À leur arrivée dans ce secteur particulier de la garde royale, ceux que l'on nomma par la suite « Mosquitoes » n'eurent de faire d'enchaîner bêtise sur bêtise et de faire tourner chèvre les pauvres humains qui les énervaient. Plus que tout, ils étaient désormais méconnaissables avec une tonne de maquillage sur la figure et des habits pour le moins étranges, pour quelqu'un de cet âge.

      «Pourquoi ? »
      « Non mais t'as un trou du cul à la place du cerveau, c'est ça ? »
      « On veut leur faire peur, peur, t'as compris ? »
      « Comme l'autre troufion de la dernière fois, ce clown qu'était même pas capable de nous tuer assez vite ! »
      « Tes lunettes, c'est juste pour faire style que t'es intelligent ? »
      « Face de cul », complète l'autre gracieusement, tout en se rapprochant dangereusement du pauvre Eliott qui n'avait pas du tout demandé à se retrouver dans cette situation.

      Le bleu à lunettes était leur victime favorite : le plus amusant, c'est qu'il ne bronchait pas du tout, encaissant leurs attaques morales avec froideur. Quand la cocotte-minute péterait, la réaction chimique serait trèèèsss intéressante à observer !

      « Bon sang, on s'ennuie ! Quand c'est qu'on bouge de ce boulet de royaume pourri ? »
      -KICKASSSSS !

      Un boulet de canon blond venait juste de leur arriver droit dessus en pleine figure, causant de leur part plusieurs grimaces et réactions.

      « Nan mais Meghan, t'es fumé ou quoi ? »
      -On écoute ce que Perceval dit et vous vous la fermez !
      « Amoureuseuhhh~ »

      Fin de la conversation, après un match pour le moins déséquilibré, Milo se retrouva à terre, victime de plusieurs coups de savate en pleine tête. Il souffla, puis, comme s'il n'avait jamais été battu, se releva. Un peu plus loin, un jeune homme blond soupira, puis, prit la parole :

      - Le convoi arrive à minuit, notre but est de le faire sauter...




    IV – Anastasie censure :



        Votre nom ou pseudo :Une folle égarée~ Mellow
        Comment avez-vous découvert le forum ?La WH*
        Qu’aimez-vous/détestez-vous dedans ?J'adore le contexte, ensuite, pour la bannière, j'aime bien aussi mais je pense que le découpage aurait dû être plus soigné. Même si je sais que ce n'est pas facile ^^ À part ça, je kiffe grave le QQEL, même si la connotation joyeuse fait un peu intrus dans l'ambiance générale ! x)
        Comment l’améliorer ?Voir plus haut.
        Rien à ajouter?

      JAMAIS ! /grogne/ [Code OK by Theo ♥️] J'aurai voulu faire une preza plus colorée mais visiblement, internet plante. J'fais même pas si mon ava a été mémorisé .____.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Milo & Denzel : YOU BADASS !   Jeu 2 Déc - 23:41

    Yo, re-bienvenuuue!

    Sorry pour le retard, j'étais trop fatiguée hier pour lire \o

    Nos premiers Unsettleeeed *o* Milo et Denzel sont drôles - ils vont mettre de l'ambiance je l'sens ♥

    Je n'ai rien à redire, j'ai croisé genre deux fautes donc on s'en tape; l'histoire va droit au but et le caractère du prédef est évidemment compris 8D
    Aussi, ne retardons pas cet instant plus longtemps: Validée > Unsettled !

    [Ah zut, ma flemmite aiguë und mon manque de temps se sont donc remarqués sur la bannière X'D]
Revenir en haut Aller en bas
Milo & Denzel

{ "Twinkle twinkle little twins" ♪ }

avatar
Messages : 68
Localisation : En train de coller l'ombre d'Eliott~
Âge du personnage : 18 ans
Fiche du personnage : Tu m'touches j'te bouffe !



Cupboard
Autres détails:
Profession ou titre: Espions
MessageSujet: Re: Milo & Denzel : YOU BADASS !   Sam 23 Juin - 2:38

    Groupe : Guys. Après tout, ils étaient tous les deux en Unsettled avant que tout ce remue-ménage se fassent. Ayant plutôt le rôle des envahisseurs, ils n'ont aucun intérêt à passer du côté de la lumière. Ils ne sont connus que par le plus petit nombre et feront tout leur possible pour que ceux qui les ont rencontré pendant les évènements liés aux Princes ne parlent pas. Concrètement parlant, tout comme pour Meghan, ils sont sous les ordres directs de Perceval, lui-même étant sous les ordres du seigneur de la contrée voisine, Paulin. Leur mission consiste encore et toujours à commettre des attentats, semer le doute et la pagaille parmi les pouvoirs en place. Aucun répit pour ce qui sera le futur peuple esclave.

    Réaction : Ces personnages n'ont cessé d'évoluer de manière un peu séparée, depuis que la trame du forum a commencé. Si Milo est essentiellement resté fidèle à son frère, on peut lui constater une nouvelle coupe de cheveux – il les a coupés à la main - son regard s'est endurci, même si honnêtement, il dit toujours le même nombre de connerie à la seconde. Il s'est fait quelques contacts parmi la résistance, parmi lesquelles une certaine Sixtine qui l'a aidé à faire évader Denzel, à cette époque. Quant à ce dernier, il cauchemarde encore régulièrement de son séjour en prison. Il ne s'en est jamais totalement remis et ne s'en remettra pas. Il a dit à Perceval et au reste qu'il tenait à rester auprès de lui mais...au fond de lui, il sait très bien que dès que Shad claquera des doigts, il sera le premier à aller vers son maître, tout bien dressé comme il l'a été. Il ne veut plus jamais subir cette horrible torture, et a plus que tout peur que son frère subisse la même.
    Ces deux personnages vivent donc encore de manière totalement cachés, dans les égouts, un peu partout où l'on ne les trouvera pas. Ils obéissent – même partiellement aux ordres de Perceval – et en ce temps de début de régime, s'efforcent de semer encore plus la pagaille dans la ville et le gouvernement, faisant exploser des bombes un peu partout et faisant croire que la cause directe sont les rebelles nobles. Même stratégie que lorsque les princes étaient au pouvoir, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden

{ The Lady who dreams to cut heads }

avatar
Messages : 369
Localisation : Avec ma poupée.
Âge du personnage : 13 ans
Fiche du personnage : Graouh.



Cupboard
Autres détails:
Profession ou titre: Princesse
MessageSujet: Re: Milo & Denzel : YOU BADASS !   Sam 23 Juin - 16:40

Okaaay, c'est compréhensible =D
On va dire que c'est ok pour le groupe, le temps qu'on parle avec Talou de l'avenir des espions de Perceval ~

Validés Guys !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Milo & Denzel : YOU BADASS !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Milo & Denzel : YOU BADASS !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{ Dirty Prince } :: ♣ { Hors RP } ♣ :: || Welcome you... future victim :: • Fiches validées :: Gust-